Passer sur le site desktop

Histoire

History of MS Schippers

Le slogan Passion for farming illustre clairement les valeurs de l’entreprise de la famille Schippers. Passion for farming désigne l’engagement de cette entreprise dévouée au monde agricole et soucieuse de garantir un environnement de travail aussi optimal que possible, pour l’homme et pour l’animal. Voici la motivation du fondateur de MS Schippers, Martien Schippers, qui a érigé son entreprise par passion pour les agriculteurs.

Devenir agriculteur

Martien Schippers est originaire d’une famille nombreuse, originaire d’Oerle, au Brabant du Nord. Il était le sixième enfant d’une famille de neuf enfants. Après avoir achevé une formation après le lycée, il a en outre décroché le diplôme d’une école d’agriculture. A l’époque, il souhaitait devenir agriculteur, ensemble avec sa femme Maria. Maria a aussi été élevée à la ferme, dans une famille nombreuse, avec 12 enfants. Tous les enfants devaient aller travailler à un très jeune âge pour gagner de l'argent et prêtaient main forte à la ferme avant et après leur travail. A cette époque, un seul enfant, dans la plupart des cas, l’aîné reprenait la ferme. Martien, qui était le sixième enfant, était donc contraint de chercher un autre travail.

History of MS Schippers

Magasin de cigares

À l’âge de 21 ans, il a obtenu son premier emploi auprès du poste d’insémination artificielle à Hilvarenbeek. Martien s’occupait de l’administration concernant les semences des taureaux. Après deux ans, le poste d’insémination artificielle a fusionné avec deux autres postes d’insémination artificielle et son emploi était alors devenu superflu. Le responsable du poste d’insémination artificielle d’Hilvarenbeek possédait un magasin de cigares à Bladel et proposa de le vendre à Martien. Cette proposition lui plut et il reprit le magasin ensemble avec Maria. La première pierre de l’entreprise MS Schippers était alors posée.

History of MS Schippers

À la rencontre du monde agricole

Peu après l’acquisition du magasin de cigares en 1966, Maria et Martien se marièrent. Maria travaillait dans le magasin et Martien alla démarcher les agriculteurs avec les cigares. En 1968, Maria donna naissance à deux garçons, Harrie et Guus. Un an plus tard, leur troisième fils, Mark, venait au monde. Les quincaillers et autres commerçants rendaient souvent visite aux éleveurs. La plupart des agriculteurs se déplaçaient en ville seulement le dimanche pour assister à la messe. Le reste de la semaine, ils restaient sur leur exploitation. Martien était très apprécié en raison de l’exécution rapide de son travail et de son approche sympathique. Très rapidement, les agriculteurs lui demandèrent de lui fournir d’autres produits que des cigares. L’un de ses premiers clients était un éleveur de vaches qui ne parvenait plus à différencier ses vaches en raison de l’expansion du cheptel. Martin partit à la recherche d’une plaquette en plastique avec un numéro, fixée à une ficelle pour permettre à l’agriculteur de reconnaître ses vaches. Il avait ainsi trouvé une solution satisfaisante pour l’agriculteur en inventant la première boucle d’identification pour animaux au monde. Il était confronté à une multitude de questions auxquelles il ne pouvait parfois répondre. Il ne se décourageait pas et poursuivait ses recherches jusqu’au moment où il trouvait une solution.

History of MS Schippers

Innovatif

Les visites de Martien auprès des agriculteurs étaient également très enrichissantes. Il indiquait à ses clients les bons produits qu’il avait remarqués chez d’autres clients ou la bonne approche à adopter. Poussé par un souci d’améliorations constantes et par la curiosité, il développa de nombreux nouveaux produits. Auparavant, les queues et les dents des porcelets étaient coupés avec une pince rouillée. Martien se mit à la recherche d’une solution alternative. Il trouva un appareil électrique permettant de couper et de brûler directement les fils. Cet appareil, dont il a adapté la lame, fonctionne aujourd’hui encore comme Martien l’avait introduit à l’époque. En outre, il a modifié l’appareil de meulage de sorte qu’il meule parfaitement les dents au lieu de les couper. Ces nouvelles techniques pour les agriculteurs n’entraînaient ni blessure ni infection bénéficiant ainsi à la santé des animaux.

History of MS Schippers

Pas un travail, mais un hobby

Grâce à sa détermination et à une attitude innovatrice, Martien Schippers s’est constitué en peu de temps une large clientèle. Il n’a jamais perdu de clients ! Les éleveurs appréciaient ses visites car sa venue signifiait souvent l’arrivée de quelque chose de nouveau, de meilleur. Martien était même tellement motivé qu’il s’était presque donné comme objectif d’alléger l’existence difficile des agriculteurs. Sa mission était de transformer l’agriculteur en entrepreneur.

Martien affirmait même sur le ton de la plaisanterie à ses clients que ses inventions pourraient le rendre riche. Il était passionné par la vie agricole. Cette plaisanterie n’a pas rapporté beaucoup d’argent aux éleveurs ni à Martien. Toutefois, il ne considérait pas son activité comme un travail, mais comme un hobby. Il était content de voir un agriculteur satisfait et gagnant bien sa vie. Les clients se rendaient même le dimanche après-midi auprès de Martien et de Maria pour discuter. Martien bénéficiait du soutien infaillible de sa femme Maria. Elle lui donnait la liberté de travailler comme il l’entendait, et avec succès !

History of MS Schippers

Première expansion

Après environ 4 ans, Martien et Maria embauchèrent leur premier salarié. Rapidement, Martien proposa ses services en Belgique, car de nombreux éleveurs venaient chercher leurs produits à Bladel. Mais, à l'époque, la frontière représentait un grand obstacle. En 1973, pendant la crise pétrolière, ils emménagèrent dans un plus grand bâtiment à Bladel. Dans ce bâtiment, ils ouvrirent un magasin spécialisé pour les animaux. Martien s’occupait des éleveurs et Maria des petits animaux.

History of MS Schippers

La relève

L’entreprise ne cessait de croître, puis les trois fils sont venus aider leurs parents. Chacun obtint un propre domaine de responsabilités. L’entreprise avait le vent en poupe, jusqu’à ce que Martien fût victime d’une attaque cérébrale à l’âge de 50 ans. Le pronostic était plutôt sombre : les chances d’un rétablissement complet étaient très faibles. Les docteurs ne voyaient que très peu d’amélioration. Martien devrait vivre avec un handicap. La question se posa donc de savoir s’il fallait vendre l’entreprise. Harrie, Guus et Mark firent rapidement savoir qu’ils avaient l’intention de poursuivre les activités de l’entreprise. En raison de l’incapacité de leur père, les trois fils reprirent la direction de l’entreprise et les 10 salariés. Les fils la gèrent aujourd’hui encore et le font avec un grand plaisir. A la surprise générale, Martien était entièrement rétabli après environ 3 mois.

History of MS Schippers

L’appel de l’étranger

Martien décida alors de partir en voyage avec sa femme. Il ne voulait pas simplement voyager, il se rendait à tous les salons d’agriculture qu’il pouvait trouver et parcourut ainsi le monde de cette manière. Par ce biais, il trouva les distributeurs et agents pour transmettre son concept. Il débuta son voyage en voiture et se rendit à Paris, Barcelone, Santarem, Galice, Stoneley, Hanovre, Poznan, puis dans bien d’autres villes en Europe. Un an après, il franchit les frontières de l’Europe. De Johannesburg à Pékin et de Manille à Toronto et à Bangkok. Au cours des visites sur les salons dans le monde entier, Martien et Maria découvrirent de nombreux nouveaux produits et rencontrèrent de nombreuses personnes. Ils ont ainsi initié les activités d’importation et d’exportation de l’entreprise.

Leurs fils, Harrie, Guus et Mark dirigent actuellement l’organisation Schippers avec le même enthousiasme et ont réussi à forger une place mondiale à Schippers avec une équipe compétente, qui exécute son travail avec plaisir.

Schippers est devenu l’un des plus grands fournisseurs de l’élevage intensif. Une entreprise professionnelle avec 12 agences commerciales en Europe, présente dans 40 pays avec au total plus de 350 salariés à son service. Un rêve que Martien n'aurait jamais osé faire lors de ses débuts en 1966.

History of MS Schippers

Projets d’avenir

Entre-temps, Schippers souhaite activement s’implanter à l’étranger et a pour objectif de devenir leader sur le marché en Europe. Avec la vision de « Sans antibiotiques » comme point central, nous souhaitons que chaque éleveur européen soit en mesure d’entrer directement en relation avec MS Schippers. Nous sommes très motivés à relever ce défi et nous nous réjouissons de devenir également à l’avenir votre partenaire pour les produits quotidiens pour les animaux.

Schippers utilise des cookies. Si vous souhaitez continuer, vous devez accepter l'utilisation de Cookies.

Please enable cookies.

Attention : il doit y avoir une erreur de javascript

Certaines fonctionnalités sont probablement bloquées dans votre navigateur et ne fonctionneront pas correctement.

Les raisons peuvent être : un navigateur obsolète ou l'utilisation du navigateur en mode privé / incognito.